Laura

Dites bien: Laura Lose et pas Louse. Elle pourrait vous fusiller du regard. Mais soyez tranquille, pas méchamment, toujours avec un sourire au coin des lèvres, et l’éclat de rire n’est pas loin. Serait-ce sa moitié espagnole qui ressort, comme son nom l’indique… pas?

Laura a lié sa vie de musicienne à celle d’une fanfare il y a presque 10 ans. La flûtiste tient à montrer que non, ça n’est absolument pas ringard. Elle croit dans le pouvoir de la musique comme remède à tous les maux. D’ailleurs, si des musiques latines résonnent, elle est capable de danser toute la nuit.

Laura la frivole? Mais comment expliquer alors qu’elle se nourrisse de politique suisse, à tous les niveaux. Non, Laura la sérieuse! La littérature est son dada. Tellement, qu’elle regrette d’avoir martyrisé des livres étant petite. Aujourd’hui, elle en paye le prix fort, puisqu’il lui manque des pages!

Joël