Le dimanche 6 novembre prochain sera donné le coup d’envoi de la mythique course nautique du Vendée Globe. C’est la huitième édition – la régate a lieu tous les quatre ans depuis 1989 – de ce tour du monde à la voile sans escale ni assistance.

40’000

C’est, en Euros, le budget le plus modeste de tous les concurrents…celui du Genevois Alan Roura alors que certains ont plusieurs millions à disposition.

24’000

C’est le nombre de milles théoriques à parcourir, c’est à dire environ 44 450 km.

100

C’est, en pourcentage, de gagnants français. Les navigateurs de l’Hexagone ont remporté toutes les éditions et Michel Desjoyaux compte deux victoires à son actif.

78

Bien que Jules Vernes ait tablé sur un tour du monde en 80 jours, c’est le record de l’édition 2012-2013, détenu par François Gabart.

60 

C’est la taille, en pieds, de ces monocoques de compétition (env. 18 mètres).

29

C’est le nombre de skippers qui s’élanceront sur la ligne de départ aux Sables-d’Olonne.

23

C’est l’âge du Genevois Alan Roura, plus jeune participant de toute l’histoire de la course. À noter que le doyen de la course – et de toutes les précédentes – a 66 ans. Il s’agit de l’Américain, Rich Wilson dont c’est la deuxième participation.

14 

C’est la vitesse moyenne, en nœuds, des bateaux (env. 26 km/h).

9

C’est le nombre de nationalités représentées. Les français sont majoritaires avec 20 participants, mais il y aura aussi deux Américains, un Irlandais, un Epagnol, un Américano-Australien, un Italien, un Britannique, un Suisse et un Japonais.

3

C’est le nombre de participations d’un autre Genevois, Dominique Wavre, à la course. Il a bouclé deux tours du monde. Car malgré l’absence d’accès direct à la mer, la Suisse a déjà été représentée plusieurs fois. Bernard Stamm, lui, y a participé à deux reprises, sans jamais la finir.

0

C’est le nombre de femmes de cette édition. En 1996, Isabelle Autissier et Catherine Chabaud ouvraient la route. Depuis, il y a eu Ellen McArthur (2ème en 2000), Anne Liardet (2004), Sam Davies (4ème en 2008, 2012) et Dee Caffari (2008).

©Vendée Globe
©Vendée Globe

Dès ce mois de novembre, nous pourrons suivre ces aventuriers des eaux, dans un périple qui sera loin d’être calme et tranquille. Seul pendant des semaines, chaque participant devra gérer ses heures de sommeil (environs cinq par jour), ses réserves de nourriture ou encore savoir de soigner. Ils ont d’ailleurs reçu des cours de premiers secours en cas d’accident.

Rendez-vous sur la ligne de départ à 13h02 précises!

Lauren Hostettler

Laisser un commentaire